Bienvenue sur le forum Rpg Nemesis.
Vous allez entrer dans un monde où les ténèbres ont pris possession de la liberté humaine.
Ce forum est déconseillé au - 18 ans.
Ouverture le 04/12.



 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Nous vous souhaitons la bienvenue sur le forum NEMESIS
ouvert depuis le 04/12/2010
Nombre de ligne exigé : 15 lignes complètes.
Nous vous rappelons que le forum est accessible pour les + 18 ans.
De ce fait, tous les sujets ne sont pas visibles car certains peuvent contenir des scènes de violences pouvant heurter la sensibilité des plus jeunes.
Pensez à voter sur les top sites pour ramener du monde.
Possibilité de créer son personnage mais favorisez les prédéfinis qui sont importants pour l'histoire.

Partagez | 
 

 Shawn Davis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shawn Davis

avatar


Messages : 29
Age : 27
Localisation : Los Angeles

Feuille de personnage
Age perso : 29 ans
Ami(e)s:
Ennemi(e)s:

MessageSujet: Shawn Davis    Jeu 2 Déc - 2:37

♠ Identification Card



Shawn Davis




Nom : Davis
Prénom : Shawn
Age : 29 ans
Date de naissance : 8 Octobre 1995
Groupe : Résistant humain
Lieu de Résidence : Égouts et autres lieux du même genre



(c) Baby Doll



♠ My Story



Shawn est né il y a vingt neuf ans de cela, d'une mère espionne et d'un père militaire. Ce mélange était explosif, et même si sa venue au monde avait été désirée, le couple s'était séparé très rapidement. Madame ne supportait pas les excès d'autorité de son compagnon, et ce dernier aurait voulu une femme soumise, qui n'était pas amenée à disparaître tous les quatre matins. La garde de l'enfant lui avait été confiée malgré son métier à risques, et contrairement à ce que l'on pourrait penser, son enfance avait été heureuse. Lorsqu'il ne voyageait pas avec elle, il était hébergé chez des amis, qui venaient à peu près tous du même milieu. Pour préserver le secret des adultes, les petits n'étaient pas mis au courant de leur véritable emploi avant d'atteindre leurs quatorze ans, aussi, il avait longtemps pensé qu'elle était reporter, conformément à sa couverture. Seule l'absence de son géniteur, qu'il n'avait vu qu'en photo, venait perturber son quotidien. Comme tous les petits garçons, il avait une imagination débordante, et il se plaisait à l'idéaliser. Ce devait être un héros de guerre, qui avait dû quitter le pays pour aller sauver des milliers d'innocents, à coup sûr !

Malheureusement pour lui, et il l'avait découvert l'année de ses onze ans, la vérité était tout autre... Envoyée à l'autre bout du monde pour une mission des plus périlleuses, et privée de ses " nourrices " habituelles, Kate avait dû se résoudre à faire des présentations tardives entre celui qui avait été son amant et son fils unique. Shawn avait été impressionné par sa taille, sa musculature puissante et son regard perçant. Il avait voulu se rapprocher de lui, apprendre à le connaître, et voir naître une étincelle de fierté dans son regard, mais malgré ses talents pour crocheter les serrures, sa souplesse et sa ceinture rouge de karaté, il avait l'impression que l'homme le méprisait. Il ne représentait rien pour lui. Il n'était qu'un gamin qui allait l'embarrasser pendant plusieurs semaines, et qu'il envoyait balader à chaque fois qu'il esquissait un geste d'affection. Ses deux mois de vacances avaient été les plus longs de toute son existence. Son héros l'avait déçu. Il ne ressemblait en rien à celui qu'il avait imaginé, et il commençait à comprendre pourquoi sa mère l'avait tenu à l'écart d'un tel bloc de glace.

Lorsqu'elle était venue le rechercher, il s'était juré qu'il ne remettrait plus les pieds dans la maison qu'il venait de quitter. Les règles y étaient bien trop strictes, et comme il avait le sentiment de ne pas y être le bienvenu, il ne s'acharnerait pas. Pourtant, sous sa colère apparente se cachait une profonde tristesse, qu'il n'avait pas souhaité partager. Puisqu'il avait fait une croix sur son père, il avait pu se concentrer sur autre chose. Ses études par exemple, se déroulaient de façon harmonieuse. Il n'était pas le meilleur de sa classe, car il ne passait pas beaucoup de temps à travailler chez lui, mais sa mémoire lui permettait d'obtenir de bons résultats. Et puis, le 21 Septembre 2012 était arrivé... La population humaine, craignant la fin du monde prédite par les Mayas, s'était laissée aller à un mouvement de panique internationale. Quelques personnes avaient trouvé la mort ce jour là, mais pas à cause d'une quelconque catastrophe climatique. Non, la bêtise était la seule responsable...

Débordée de travail à cause d'une mystérieuse série de meurtres, madame Wadley avait une nouvelle fois décidé d'envoyer l'adolescent chez son ex-mari. Après tout, ce n'était que pour quelques mois, puisqu'il serait bientôt majeur, et donc capable de s'assumer tout seul. En arrivant à destination, de fort mauvaise humeur, Shawn s'était aperçu qu'il n'était pas seul : une gamine d'une douzaine d'années partageait le même toit que lui, et il n'avait pas tardé à apprendre qu'elle était en fait sa demie-sœur. Même s'il serait amené à le regretter dans le futur, il l'avait mise dans le même panier que le militaire. Il ne parvenait pas à la haïr, mais lui ouvrir son cœur était trop difficile...

Le lendemain de son anniversaire, il quittait le domicile paternel, sans un regret. A la même époque, les vampires avaient commencé à faire leur apparition, et comme beaucoup, il avait tout d'abord été fasciné par leurs incroyables capacités. Toutefois, son avis sur leur espèce avait très vite changé lorsqu'il s'était aperçu qu'ils comptaient prendre le contrôle de la Terre... Marchant sur les traces de sa mère, il se tenait au courant de tout, l'assistant même parfois dans ses recherches, mais les efforts conjugués de centaines de personnes pour éviter tout débordement n'avaient pas suffit.

En Septembre 2013, la guerre éclatait entre les buveurs de sang et ceux dont ils voulaient faire des esclaves. Moins forts que leurs ennemis, les survivants avaient dû choisir entre se soumettre ou se cacher. Équipés de quelques gadgets, l'espionne et sa progéniture s'étaient installé dans une grotte, sans se douter qu'au même moment, le père de famille prenait la tête d'un groupe de résistants. Ensemble, ils avaient tenu cinq ans, passant entre les mailles des filets des traqueurs, survivant comme ils le pouvaient, mais la fatalité avait fini par leur tomber dessus. Privés de leur liberté, et traités comme de véritables criminels, ils avaient été conduits au centre de dressage, où on les avait séparés. Plié dans une cage minuscule, le jeune homme avait dû attendre pendant trois jours que l'on s'intéresse à lui, et cela avait été pour lui mettre des coups. Il refusait catégoriquement de laisser les morts vivants s'abreuver de son sang, très rare à ce qu'il paraissait, tout comme de les servir aveuglément. Les punitions et les privations s'accumulaient, au même titre que les hématomes et autres blessures sans grande gravité, mais rien n'y faisait, il n'en démordait pas.

On avait donc décidé de faire usage d'une solution plus radicale... Quand il avait été solidement empoigné par deux gorilles ce matin là, il ne se doutait pas une seconde que c'était la dernière fois qu'il se trouvait en possession de l'ensemble de ses souvenirs. Son regard était plus noir que jamais au moment où un immortel qu'il n'avait encore jamais vu s'était approché de lui, mais ses efforts pour se libérer avaient été vains. Il avait redoublé d'ardeur au moment où son vis à vis avait extirpé une seringue de sa poche, mais l'aiguille s'était enfoncée dans son avant bras sans qu'il ne puisse rien y faire. En quelques secondes, son corps était devenu lourd, si lourd qu'il peinait à se maintenir debout. Il entendait presque normalement, mais sa vision était floue, conséquence de l'immobilisation temporaire de son système nerveux.

Contraint de regarder son bourreau dans les yeux, et incapable de lui opposer la moindre résistance, il s'était soudainement senti très faible, nauséeux, et victime d'un mal de tête tenace... Il lui semblait que l'on venait d'entailler chaque petite parcelle de son cerveau pour en extirper un liquide brûlant, liquide qui s'écoulait vers un récipient invisible. Cette torture avait duré plusieurs minutes, avant qu'il sombre dans l'inconscience, complètement vidé de ses forces...

Au moment où il s'était réveillé le lendemain, il ne se souvenait ni de ce qu'il lui était arrivé, ni de son passé avant la captivité. Il lui était parut normal que l'on veuille lui prendre son sang, et comme son comportement était devenu celui d'un esclave docile, il avait pu être transféré en direction de Los Angeles, pour être vendu au marché aux esclaves. C'était la matriarche d'une riche famille qui l'avait acheté, afin de faire un cadeau à son mari, qui fêtait ses 150 ans d'existence. L'homme avait apprécié son présent. Arrogant au possible, il n'hésitait pas à corriger ses serviteurs au moindre faux pas, et il ne se contentait pas de les mordre pour récupérer leur sang : comme il avait régulièrement des invités, et qu'il aurait été inconvenant de leur proposer de s'attaquer à des gorges déjà conquises, il leur servait à boire dans des verres, ce qui impliquait que les proies entaillent leur chair, le plus souvent au niveau du poignet.

Ce petit manège avait duré longtemps, quatre ans pour être plus précis. Plus le temps passait, et plus le contenu des rêves de Shawn était étrange. Il avait mis cela sur le compte de la faiblesse physique, mais un soir, alors que ses maîtres s'étaient rendus à la demeure des Originels pour une visite de courtoisie, il avait vu quelque chose qui allait à nouveau faire basculer sa vie... Au moment où son regard avait croisé celui de cette femme, sale, chétive, et prisonnière de la poigne de fer d'un buveur de sang, il avait eu une sorte de flash. Des images par dizaines affluaient dans son esprit, et il avait fini par murmurer, incertain : " Maman ? " Comment avait-il pu oublier une personne si importante, si précieuse ? Qu'avait-elle vécu depuis le moment où on les avait séparés ? Pourquoi était-elle là ? Il n'avait pas tardé à le comprendre...

" Aussi, puisque tu as trahi ton maître, tu seras mise à mort sur le champ ! " La sentence était tombée. Encore dans le vague, mais conscient de la menace qui pesait sur celle qui lui avait donné la vie, le jeune homme s'était élancé en avant, avec la ferme intention de la protéger. Surpris, le chef de la famille qui l'avait acheté avait mis quelques secondes pour réagir, secondes qui lui avaient presque permis de la rejoindre. Presque, car il en avait été empêché au dernier moment par une femme au visage sévère... On le tirait en arrière pour l'entraîner en dehors de la pièce au moment où les quatre Originels s'étaient jetés sur la malheureuse pour la vider de son sang. Ses cris et les coups qu'il donnait dans le vide ne les avait pas arrêté. Alors il s'était écroulé, littéralement, et de toutes les façons possibles. Quel fils était-il pour avoir permis la mort de celle qui l'avait élevé et aimé de tout son cœur ?

Il avait tout d'abord pensé à baisser les bras. De toutes façons, la vie qu'il menait n'était pas une vie...Toutefois, dans la camionnette qui le ramenait " chez lui ", il s'était dit qu'il n'avait pas le droit de faire ça. Kate ne devait pas être morte pour rien. Il devait se battre pour lui faire honneur, et si possible la venger en provoquant la chute des tyrans qui régnaient sur le monde. William, le fils de son maître, qui était devenu son ami durant sa captivité, s'efforçait de le pousser à contenir ses élans d'insolence, mais sans succès. Il avait eu le malheur de tomber amoureux de la première esclave de la maison, esclave qui avait perdu la vie dans des circonstances tragiques, aussi, il savait quelle souffrance provoquait la perte d'un être cher. Il comprenait la réaction de l'humain, et il ne souhaitait pas que sa passivité provoque une nouvelle catastrophe. Une nuit, alors que la maisonnée était endormie, il était descendu dans la pièce dans laquelle était retenu Shawn.

Il avait entendu son père parler de prendre un nouvel esclave, et il savait ce que cela signifiait pour l'ancien. Heureux de pouvoir se redresser, comme à chaque fois qu'il lui faisait quitter sa cage pour le soulager, ce dernier l'avait suivit sans faire d'histoires quand il le lui avait demandé. Cela pouvait paraître étrange, mais il avait confiance en ce buveur de sang là... Ils avaient roulé pendant longtemps, si longtemps qu'il avait fini par s'endormir. A son réveil, il se trouvait dans une grotte, assez basse de plafond, et son sauveur s'était assis à quelques mètres de lui, encore plus livide que d'habitude. Le chemin qu'il avait parcouru lui avait donné soif, terriblement soif, mais contre toute attente, il n'avait pas eu besoin de se mettre à la recherche d'un animal sauvage. Reconnaissant, car il venait de comprendre qu'il lui avait sauvé la vie, l'humain lui avait proposé son propre sang. C'était la toute première fois que cela arrivait, peut-être la dernière également, mais il n'avait jamais regretté son geste. Il fallait dire que la morsure de William avait été étrangement agréable, contrairement à celles de son père, qui arrachaient systématiquement des gémissements de douleur à ses victimes....

****

Quelques jours plus tard, les deux amis se séparaient, afin de ne pas attirer les soupçons. Le vampire avait débarrassé son protégé de sa puce, ce qui lui permettrait d'éviter d'être retrouvé par les employés du centre de dressage. Shawn avait marché pendant un bon moment avant de tomber sur quelqu'un, et par un heureux hasard, ce quelqu'un avait été sa demie-sœur, Allyson. Son visage lui était familier, mais le lavage de cerveau qu'il avait subi l'avait empêché de mettre un nom dessus. Elle avait tout d'abord été assez désagréable avec lui, mais avec le temps, elle avait fini par se radoucir, et à lui révéler qu'ils avaient le même sang. Leurs rapports ne sont plus du tout ce qu'ils étaient avant la guerre, et c'est tant mieux. A présent, ils luttent main dans la main contre leurs oppresseurs, à qui ils comptent bien montrer que la race humaine n'est pas aussi faible et stupide qu'ils le croient...



♠ Character


Enfant, Shawn était un grand rêveur, un peu paresseux, qui pouvait passer des heures à bouquiner ou à se renseigner sur des sujets qui le passionnaient sans quitter sa chambre, mais les dernières années de sa vie l'auront considérablement transformé. Rares sont ceux à qui il livre ses sentiments, ses peurs et ses doutes, ce qui lui confère un statut d'homme fort, capable de résister à n'importe quoi ou presque. Il est bien plus sensible qu'il le laisse paraître en vérité, mais il ne peut se permettre de flancher alors que le monde traverse une crise aussi importante...Incroyablement têtu, un tantinet susceptible, et volontiers insolent en présence de vampires autres qu'informateurs, il a beaucoup de caractère, tout comme sa demie-sœur Allyson. Il se montre très protecteur envers elle, et il n'hésitera pas à se dresser devant quiconque tentera de lui faire du mal. Le lavage de cerveau dont il a été la victime lui a fait perdre la majorité de ses souvenirs : certains reviennent par bribes, mais des choses importantes pourraient être perdues à jamais, et cela le torture. Il tient beaucoup à sa liberté, si bien qu'il ne laissera personne la lui enlever à nouveau. Ses capacités de self-défense, sa loyauté et sa détermination sont de précieux atouts pour survivre dans une atmosphère aussi hostile, mais une victoire sur les immortels est-elle vraiment possible ?



♠ Physical


Ce que l'on remarque souvent en premier en regardant Shawn, c'est qu'il est grand, pour ne pas dire TRÈS grand. Du haut de son mètre quatre vingt treize, il dépasse en effet la majorité des hommes, et sa musculature puissante contribue à le rendre imposant. Toutefois, à part lorsqu'il se met en colère, il a rarement l'air méchant. Ses cheveux sont très bruns, tout comme ses yeux, ce qui lui donne un certain style, d'autant qu'ils sont surmontés par des sourcils qui le rendent plus acéré. Son visage est relativement expressif pour qui le connaît bien, assez carré, mais toujours imberbe, car il déteste avoir une pilosité trop abondante. Par chance, il a été gâté par la nature de ce côté là, puisque ni son torse, ni et encore moins son dos ne sont couverts par une toison disgracieuse. Certains penseront qu'il est beau garçon alors que d'autres le trouveront banal, mais à vrai dire, il se moque pas mal des qu'en dira-t-on. Il a plusieurs cicatrices, notamment au niveau des poignets et du dos, souvenir de sa captivité. Ses vêtements sont simples, autant par goût que par nécessité. Vous vous doutez bien que lorsque l'on est un esclave en fuite, qui est contraint de vivre caché dans des égouts, on ne peut se permettre de porter des costumes de marque et de belles chaussures lustrées...



♠ Derrière l'écran

Célébrité Avatar : Brandon Routh
Prénom ou pseudo : Nobody
Age : 19 ans passés
D'où connais - tu le forum ? Je suis admin, et en contact avec Allyson =)
Ton avis sur le forum : A votre avis ?
Présence sur le forum : 7/7 si tout va bien

Exemple de Post :

Spoiler:
 
Code :

♠ The End
Revenir en haut Aller en bas
 

Shawn Davis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: NEMESIS :: ♦ PRESENTATION :: ♣ Dossiers Validés-
Sauter vers: